Bonnes vacances !

A la maison, dans la famille, au centre de loisirs ou encore ailleurs, nos enfants changent de rythme !

Voici les premières vacances !

 

automne

 

Vos représentants ne manqueront pas de vous tenir informés des nouvelles de l’école dès la rentrée !

Factures cantine et périscolaire

Attention

Suite à de nombreux problèmes techniques, la facturation du périscolaire de septembre, notamment la cantine, risque d’être inexacte.
Pensez à bien contrôler vos factures et à signaler les erreurs à l’Action Éducative, le cas échéant.
Certains enfants ont par exemple été comptés absents alors que ce n’était pas le cas (le tarif reste de toute façon le même), d’autres n’ont pas été facturés, pour d’autre encore le tarif n’était pas bon.

Tout devrait rentrer dans l’ordre les prochaines semaines, et les dossiers seront régularisés, mais n’oubliez pas de garder un œil sur vos factures.

 

Enfin,

Si vous n’avez pas choisi le prélèvement automatique, vous pouvez effectuer le règlement sur l’Espace Ecole à partir du mercredi 7 octobre et avant le 30 octobre 2015.
Pour les paiements par chèque et espèces, des permanences sont proposées tous les lundis et vendredis de 8h à 12h à la Direction de l’Action Eduvative 7 rue Carnot.
Aucun paiement ne sera accepté dans les écoles.
Passé le 30 octobre 2015, la facture sera mise en recouvrement auprès du Trésor Public.

 

Cross de l’école

Cette année, le cross de l’école aura lieu

l’après-midi du 15 octobre

Ectac.10-km-L-Equipe-Paris-2011-dessin-logo.03

Venez encourager votre enfant et ses amis !


En raison de la pluie et du fort risque de chutes et glissades, le cross de l’école a du être annulé.

Conseil Municipal d’Enfants

 

Le jeudi 15 octobre prochain auront lieu les élections au Conseil Municipal d’Enfants de la ville de Bron.

Les enfants de l’école devront voter pour choisir 2 élus et 2 remplaçants qui les représenteront au Conseil Municipal d’Enfants de Bron.

Des élèves des classes de CM1 et de la classe de CM1-CM2 sont donc actuellement en campagne électorale.

Notre école compte plus d’une vingtaine de candidats qui se regrouperont mercredi 7 octobre pour présenter leur programme à leurs électeurs.

 

http://www.ville-bron.fr/editorial.php?Rub=103

 

120-cme---couv-(e-psd)-zoom

 

Le Conseil municipal des enfants a pour mission d’initier les enfants à la vie politique réelle et de collecter les idées et initiatives émanant de l’ensemble des enfants pour améliorer la vie dans le cadre de leur municipalité. Il a pour mission complémentaire de les traduire en projets au bénéfice de tous. Ces idées et projets sont ensuite présentés au maire de la commune afin qu’ils soient inscrits au programme de la ville.

 

 

Elections des représentants des parents d’élèves

 

Cette année, les élections des représentants des parents d’élèves auront lieu

à l’école le vendredi 9 octobre 2015.


Le rôle et la place des parents à l’École

Le rôle et la place des parents à l’École sont reconnus et leurs droits sont garantis par des dispositions réglementaires énoncées dans le Code de l’éducation.

Les droits des parents à l’information sont garantis

Le suivi de la scolarité par les parents implique que ceux-ci soient bien informés des résultats mais également du comportement scolaire de leurs enfants. Sont mis en place :

  • des réunions chaque début d’année, pour les parents d’élèves nouvellement inscrits avec le directeur d’école et le chef d’établissement
  • des rencontres parents-enseignants au moins deux fois par an. Dans les collèges et lycées, l’information sur l’orientation est organisée dans ce cadre
  • une information régulière à destination des parents sur les résultats et le comportement scolaires de leurs enfants
  • l’obligation de répondre aux demandes d’information et d’entrevues présentées par les parents
  • un examen des conditions d’organisation du dialogue parents-école, notamment à l’occasion de la première réunion du conseil d’école et du conseil d’administration

Le rôle des associations de parents d’élèves est reconnu

L’importance du rôle des associations de parents d’élèves est reconnue. Les associations de parents délèves disposent du droit :

  • d’informer, de communiquer, de disposer de moyens matériels d’action (boîtes aux lettres, panneaux d’affichages, éventuellement locaux)
  • de diffuser des documents permettant de faire connaître leur action
  • d’intervenir, pour les organisations représentées au conseil supérieur de l’éducation, au conseil académique et au conseil départemental de l’éducation nationale, dans toutes les écoles et tous les établissements d’enseignement publics

L’exercice du mandat des représentants des parents est facilité

Les parents d’élèves sont pleinement associés à la vie de l’école et de l’établissement scolaire notamment en participant, par leurs représentants, aux conseils d’école et aux différentes instances des établissements scolaires. Le décret permet aux représentants des parents d’élèves de mieux exercer leur mandat :

  • les heures de réunion des conseils d’école, d’administration et de classe sont fixées de manière à permettre la représentation des parents d’élèves et des autorisations d’absence pour certaines réunions peuvent être accordées par l’employeur
  • les représentants des parents d’élèves doivent disposer des informations nécessaires à l’exercice de leur mandat
  • ils ont le droit d’informer et de rendre compte des travaux des instances dans lesquelles ils siègent

Il y a autant de représentants de parents d’élèves au conseil d’école que de classes dans l’école. Cela représente environ 221 000 représentants de parents d’élèves pour l’ensemble des écoles maternelles et élémentaires.

 

 

 

 

 

Journées de la lecture

Cette année scolaire, les classes de CM1 (Mme Sivan), CM1/CM2( Mme Lavigne) et CM2(Mme Mante) participeront aux journées de la lecture.

Ces journées se font en partenariat  avec la médiathèque Jean Prevost et rencontrent un vif succès auprès de nos élèves.

http://www.mediathequebron.fr/cms/articleview/id/181

 

Enfant-qui-lit

Pot d’accueil

Un pot d’accueil pour nous retrouver entre parents est organisé et prévu :

ce mercredi 23 septembre

dès 18h00

à l’espace Pestourie

(derrière l’ancienne médiathèque)

salle Magnolias

Nous espérons vous y retrouver nombreux dans une ambiance conviviale !

De l’eau et des dégâts

Suite aux vents violents présents sur la région mercredi 16 septembre, une cheminée du toit de l’école s’est renversée et a causé des dégâts sur la toiture.

Le couloir de l’entrée A a été impacté, comme le bureau de la directrice et une partie du couloir menant aux classes situées sur la droite de l’école.

 

Un bureau à ciel ouvert pour la directrice :

20150918_074449

 

Les infiltrations dans le couloir :

20150918_074546

 

20150918_074555

 

20150918_074626

 

20150918_074527

 

L’accès depuis l’entrée A (condamnée jusqu’à nouvel ordre):

20150918_074650

20150918_074654

 

Enfin, la communication entre les deux cours du primaire est condamnée, pour la sécurité des enfants pendant les travaux de réparation.

 

Des mesures sur les accès aux entrées et sorties des élèves ont également été prises : elles sont affichées à tous les points de passage de l’école (rue Salengro, rue du Stade et Boulodrome).

 

Remise de la petition

La pétition a reçu un vif succès et comptabilise plus de 200 signatures. Cette pétition a permis à une délégation de parents (élus et non élus) d’être reçus à la mairie pour discuter de la situation. Le compte-rendu de cette réunion est disponible en cliquant sur le lien suivant =>  CR Réunion Mairie.

Afin de montrer aux élus communaux que les parents d’élèves de Jean Jaurès restent fortement  mobilisés nous demandons à tous les parents disponibles de venir ce samedi 19 septembre à 9h30 sur le parvis de l’hôtel de ville pour remettre la pétition.
 

ecole

LyonCapitale parle de notre école le 09/09/2015

Encore une article pour mieux comprendre la déception des parents d’élèves de notre école :

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Actualites/Social/Bron-l-ecole-Jean-Jaures-deborde

Bron : l’école Jean-Jaurès déborde


Par Manon Dognin
Publié le 09/09/2015  à 11:08

En cette rentrée 2015, la question des effectifs au sein des écoles publiques semble une nouvelle fois d’actualité. Bron et sa maire Annie Guillemot doivent aujourd’hui répondre aux interrogations de parents d’élèves qui l’accusent de refuser l’ouverture d’une classe à l’école Jean-Jaurès, ouverture pourtant accordée par l’Éducation nationale.

Les enfants de l'école Paul Painlevé pendant les activités ()

© Tim Douet

À Bron, dans le quartier de l’école Jean-Jaurès, les immeubles sortent de terre un peu partout. Problème, la ville ne semble pas avoir anticipé l’implantation de nouvelles écoles aux alentours pour répondre aux besoins des nouveaux arrivants. Les parents sont inquiets.

Initialement, depuis le mois de juin, l’ouverture de deux nouvelles classes en élémentaire était prévue. Mais c’était sans compter sur les effectifs de l’école maternelle qui, eux aussi, explosent. La seconde classe élémentaire a donc été sacrifiée d’urgence au profit des plus jeunes pour cette rentrée 2015 par l’inspecteur de l’Éducation nationale, en accord avec la directrice du groupe scolaire Jean-Jaurès. Suite à cette décision, l’équipe pédagogique, soutenue par l’Éducation nationale, propose à la mairie de Bron de maintenir l’ouverture d’une seconde classe en élémentaire en supprimant temporairement la bibliothèque scolaire “qui fut un temps elle-même une salle de classe, tout comme le local du club de foot de l’école”, souligne un parent d’élève.

Une proposition déclinée par la mairie

Cette suggestion ne trouve visiblement pas grâce aux yeux de la maire PS, Annie Guillemot, qui n’a pas permis à ce projet de voir le jour. C’est pourquoi les parents d’élèves de l’école Jean-Jaurès ont mis en ligne une pétition demandant à la sénatrice-maire de s’expliquer sur les raisons de cette décision municipale. Cette pétition compte à ce jour 200 signatures. “Tout ce qu’il a été dit au corps enseignant et aux parents d’élèves, c’est qu’il n’y avait pas assez de place dans l’établissement pour l’ouverture d’une nouvelle classe. Aujourd’hui, nous sommes contraints d’exiger à la mairie que plus aucun enfant ne soit inscrit au groupe scolaire Jean-Jaurès durant cette année 2015-2016”, expose le groupe des parents d’élèves de l’école.

Face à ces contestations, la mairie de Bron a finalement précisé aux intéressés qu’un manque de trois élèves a empêché la création de cette classe. Les seuils étant fixés par l’Éducation nationale. Un vulgaire souci de communication serait donc à l’origine du malentendu. Une rencontre entre la municipalité et le collectif des parents d’élèves se déroulera ce mercredi 9 septembre, “en espérant que celle-ci réponde à nos attentes et inquiétudes”, indique un peu lassée Mme Bouthéon, présidente des parents d’élèves élus de l’école Jean-Jaurès.

À Villeurbanne aussi les écoles débordent

Surcharge des écoles et manque de réaction de la ville, une situation non sans rappeler celle que connaît en ce moment Villeurbanne, où les écoles débordent.

“En 2008 déjà, le maire, Jean-Paul Bret, promettait la construction de trois nouvelles écoles. Promesse renouvelée en 2014, qui ne sera pas tenue avant 2019 avec l’école dans la ZAC Gratte-Ciel…”, dénonçait cet été Olivier Glück (EELV-FdG) dans une tribune du magazine municipal Viva. La solution trouvée à cette impasse ? L’implantation de préfabriqués au sein de la cour du collège des Gratte-Ciel/Môrice-Leroux. Une situation qui s’annonce d’ores et déjà compliquée, aussi bien pour les élèves que pour leurs parents, qui avaient par ailleurs manifesté leur colère contre cette réforme devant la mairie le 2 juillet dernier.

La Ville affirme être actuellement à la recherche de terrains d’implantation afin de trouver une alternative et de répondre à la crainte des parents pour les prochaines rentrées scolaires… “Sur ce mandat, ce sont 60 classes qui devraient être construites”, avancent les services de la ville. Le seront-elles à temps pour épargner aux écoliers les contraintes des préfabriqués lors des futures rentrées ?

Load more